Au seing de l’entreprise ou au sein de l’entreprise : une question de locution

2024-03-22 Non Par Gisele

Il est parfois facile de confondre certaines expressions en français, surtout lorsqu’il s’agit de termes qui sont phonétiquement très similaires. C’est le cas de la locution prépositive « au seing de » et « au sein de », qui sont souvent utilisées de manière interchangeable alors qu’elles ont des significations distinctes. Explorons ces deux expressions et leur utilisation appropriée dans un contexte d’entreprise.

Comprendre la différence entre « au seing de » et « au sein de »

Dans un premier temps, il convient de préciser que la principale différence entre les deux expressions réside dans leur sens. La locution « au seing de » peut être utilisée pour désigner la signature ou l’approbation d’un acte ou d’un document, tandis que « au sein de » fait référence à l’espace interne ou intérieur d’un groupe, d’une organisation ou encore d’une entreprise. Ainsi, on pourra dire :

« Le directeur a apposé sa signature au seing de l’accord avec le client. »

Ou encore :

« Les salariés sont encouragés à partager leurs idées et suggestions au sein de l’entreprise. »

Homonyme : sain, saint, seing, ceins, ceint, sein

Découvrez une explication claire et concise sur les homonymes « sain », « saint », « seing », « ceins », « ceint » et « sein », vous aidant à démêler ces mots souvent confondus et à les utiliser correctement dans vos écrits.

https://www.youtube.com/shorts/5lhpqqLg2Yk

Utilisation correcte de « au seing de » dans un cadre professionnel

La signature d’un contrat

L’utilisation la plus courante de l’expression « au seing de » dans un contexte professionnel est en rapport avec la signature d’un contrat ou d’un accord entre deux parties. Par exemple :

« Les représentants des deux entreprises ont procédé à la signature au seing de l’accord de partenariat. »

L’approbation d’un projet ou d’une proposition

Dans le même ordre d’idées, « au seing de » peut être utilisée pour parler de l’approbation d’un projet, d’une proposition ou encore d’un budget par une personne habilitée à le faire. En effet, proposer une demande de partenariat efficace et convaincante nécessite souvent l’approbation de personnes clés au sein de l’entreprise.

Dans ce cas-là, on pourrait dire :

« La direction a donné son aval au seing de la mise en œuvre du nouveau plan stratégique. »

Utilisation correcte de « au sein de » dans un cadre professionnel

Un espace physique

Dans le contexte d’une entreprise, la locution « au sein de » peut être utilisée pour désigner un lieu précis ou une zone spécifique à l’intérieur de cette dernière. Par exemple, elle pourrait signifier :

« Le département marketing se trouve au sein de l’immeuble B. »

au seing ou au sein d'une entreprise

Situation hiérarchique ou organisationnelle

De manière plus générale, « au sein de » peut également être utilisé pour faire référence à une position particulière au sein d’un organigramme, d’une équipe ou d’une structure hiérarchique. Il est possible de dire :

« La nomination de Marie au sein de la direction générale a été bien accueillie par les employés. »

Un groupe social ou relationnel

Enfin, « au sein de » peut désigner une appartenance à un groupe informel au sein de l’entreprise, qu’il s’agisse d’une affiliation sociale, professionnelle ou encore amicale. Dans ce cas-là, on pourrait utiliser l’expression ainsi :

« Les nouveaux salariés sont rapidement intégrés au sein de l’équipe grâce aux activités de team-building. »

Conclusion : choisir la bonne locution pour une communication claire et efficace

En résumé, assurez-vous de bien distinguer entre les expressions « au seing de » et « au sein de » afin d’utiliser la locution prépositive appropriée en fonction du contexte professionnel. La maîtrise de ces nuances linguistiques est importante pour garantir une communication claire et précise au sein de toute entreprise. Ainsi, lorsqu’on paraît les deux expressions « au seing de » fait référence à la signature ou l’approbation alors que « au sein de » aborde plutôt la notion d’espace interne ou intérieur.