Formation contrôleur technique : transformez votre passion pour les véhicules en métier

Formation contrôleur technique : transformez votre passion pour les véhicules en métier

2023-09-26 Non Par Gisele

Le métier de contrôleur technique suscite un intérêt croissant chez les passionnés d’automobiles. En effet, il offre une opportunité de travailler au quotidien avec des véhicules et d’exercer une profession enrichissante. Pour accéder à ce métier, la formation contrôleur technique est une étape essentielle afin d’acquérir les compétences nécessaires. Dans cet article, découvrez le parcours de formation, les critères à prendre en compte lors de la recherche d’une école et l’obtention du titre professionnel.

Le parcours de formation pour devenir contrôleur technique

Pour exercer en tant que contrôleur technique, il est indispensable de suivre une formation spécifique qui vous permettra d’acquérir les connaissances et savoir-faire requis. Plusieurs options s’offrent à vous :

La voie initiale : le cursus scolaire

Dans le cadre d’un programme scolaire classique, certaines écoles proposent un cursus spécialisé dans le domaine du contrôle technique automobile. Après avoir obtenu un diplôme de niveau Bac+2 (DUT, BTS ou équivalent) dans un secteur lié à l’automobile, comme la maintenance des véhicules ou la mécanique, vous pouvez intégrer une formation complémentaire dédiée au métier de contrôleur technique. La durée varie généralement entre 6 mois et 1 an, et comporte à la fois des cours théoriques et des stages pratiques en centre de contrôle technique.

contrat d'apprentissage ou de professionnalisation

La voie de l’alternance : le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Si vous souhaitez allier formation et expérience professionnelle dès le début de votre parcours, il est également possible de suivre une formation contrôleur technique en alternance. Dans ce cas, vous signerez un contrat en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) avec un centre de contrôle technique, qui prendra en charge vos frais de scolarité. Pendant toute la durée de la formation, vous alternerez entre périodes en entreprise et apprentissage en centre de formation, afin d’acquérir les compétences nécessaires tout en mettant directement en pratique les enseignements reçus.

Les critères essentiels pour choisir votre formation contrôleur technique

L’accréditation du titre professionnel

Le titre professionnel de contrôleur technique, délivré par le ministère chargé de l’Industrie, est indispensable pour exercer ce métier. Afin d’éviter de perdre du temps et de l’énergie dans une formation non reconnue, renseignez-vous sur l’accréditation du titre professionnel délivré par l’école que vous envisagez d’intégrer. Cette information figure généralement sur les sites internet des établissements et peut aussi être obtenue auprès des centres de formation.

La qualité des enseignements

Comme pour toute formation, il est primordial de vérifier la qualité des enseignements dispensés avant de choisir un établissement. Assurez-vous que les enseignants sont compétents et disposent d’une expérience solide dans le domaine du contrôle technique automobile. Vous pouvez aussi consulter les avis d’anciens élèves sur leurs expériences vécues au sein de l’école afin d’avoir un retour objectif sur l’apprentissage proposé.

contrôleur technique femme

Les équipements mis à disposition

Pour suivre une formation pratique et efficace, il est préférable de choisir un centre de formation offrant des installations modernes et conformes aux normes en vigueur. En effet, vous serez amené à manipuler régulièrement des outils et machines spécifiques destinées au contrôle technique des véhicules. Veillez donc à ce que les équipements disponibles soient adaptés et récents pour vous garantir une bonne préparation au métier.

Obtenir le titre professionnel de contrôleur technique

Le titre professionnel est délivré après avoir validé un examen théorique et un examen pratique. Ces deux évaluations permettent de mesurer vos aptitudes et compétences acquises durant la formation contrôleur technique. La réussite à ces examens ouvre la possibilité de travailler en tant que contrôleur technique agréé et ainsi commencer votre carrière professionnelle.

La dimension règlementaire : connaître les obligations légales liées au métier

En choisissant la formation contrôleur technique, il faut également prendre en compte le cadre législatif qui encadre cette activité. Pour exercer en tant que contrôleur technique, vous devez être détenteur d’une autorisation d’exercice délivrée par le ministère chargé de l’Industrie. Cette autorisation atteste de votre qualification et vous permet de contrôler les véhicules dans un centre agréé.

Finalement, la formation contrôleur technique est essentielle pour intégrer ce métier passionnant qui demande rigueur et compétences. En prenant soin de choisir une école répondant aux critères présentés, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir votre titre professionnel de contrôleur technique et exercer sereinement cette profession.

Que vous souhaitiez rejoindre une entreprise existante ou créer votre propre entreprise, la formation de contrôleur technique constitue une base solide pour bâtir votre carrière dans l’industrie automobile